Bon papier que voici sur l’intelligence collective, vocable menacé d’être galvaudé si on en use à tout va sans clarifier de quoi il s’agit…

L’auteur de l’article (Philippe Ameline) résume ainsi cette émergence dont on commence à parler un peu partout: « Quelque chose d’imprévisible naît de l’interaction des individus ». Et s’appuie sur deux exemples, dont je choisis celui-ci, l’expérience de Francis Galton:

« …lors d’un concours où il s’agissait de deviner le poids d’un bœuf après qu’il avait été abattu et débité. Pensant démontrer la supériorité des experts face aux béotiens, Galton a analysé 787 paris… […]… leur moyenne était de 1197 livres alors que le poids à deviner était de 1198 livres. La moyenne des paris (la plus simple agrégation possible des données individuelles) se révélait ainsi pratiquement exacte. »

http://www.atoute.org/n/Genie-de-groupe-et-intelligence.html

Bonne lecture !

Share